agence


agence

agence [ aʒɑ̃s ] n. f.
• 1653; it. agenzia, de agente 2. agent
1Vx Emploi d'agent (2, 1o). « L'agence générale du clergé est fort recherchée » ( Furetière).
2(1835) Vx Administration confiée à un ou plusieurs agents. « L'agence du trésor public » ( ACADÉMIE 1835). Mod. Organisme administratif chargé de coordonner des moyens. L'Agence internationale de l'énergie atomique. L'Agence nationale pour l'emploi (A. N. P. E.).
3(v. 1840 agence Havas ) Établissement commercial servant essentiellement d'intermédiaire. Agence de placement. bureau. Agence matrimoniale. Agence théâtrale, de voyages, immobilière, de publicité. Agence de presse. « Le but de l'Agence n'est pas de multiplier les commissions, c'est de mériter la confiance de la clientèle » (Romains).
Locaux d'un établissement de ce genre. L'agence est fermée le samedi.
4Succursale bancaire. Directeur d'agence.

agence nom féminin (italien agenzia, de agente, agent) Nom d'organismes administratifs chargés de tâches d'information et/ou de coordination : Agence nationale pour l'emploi. Établissement commercial traitant de problèmes spécifiques et servant en particulier d'intermédiaire entre la clientèle et des professionnels : Agence matrimoniale. Agence de mannequins. Établissement bancaire local n'ayant pas de comptabilité autonome et fonctionnant sous l'autorité d'une succursale. Les locaux, les bureaux d'une agence : L'agence ouvre à huit heures.agence (expressions) nom féminin (italien agenzia, de agente, agent) Agence de presse, organisme qui vend régulièrement à la presse écrite et audiovisuelle des articles, informations, reportages, photographies, etc. (Les principales agences de presse dans le monde sont Associated Press [AP], Reuters, United Press International [UPI] et l'Agence France-Presse [A.F.-P.].) Agence de publicité, ou agence-conseil en publicité, entreprise chargée de la conception, la réalisation et la distribution de campagnes de publicité. ● agence (homonymes) nom féminin (italien agenzia, de agente, agent) agence forme conjuguée du verbe agencer agencent forme conjuguée du verbe agencer agences forme conjuguée du verbe agencer

agence
n. f.
d1./d établissement commercial qui propose un ensemble de services déterminés, ou se charge d'effectuer pour le compte de ses clients certaines opérations ou certaines démarches, moyennant le versement d'une commission. Agence de voyages. Agence immobilière. Agence matrimoniale.
Agence de presse, qui centralise les nouvelles, les dépêches, et les transmet à ses abonnés, à la presse.
|| Succursale d'une société de crédit. Le siège et les agences d'une banque.
d2./d Nom de certains organismes publics.
(Afr. subsah.) Agence spéciale: service administratif chargé de tous les maniements de fonds pour le compte de l'état.

⇒AGENCE, subst. fém.
I.— Charge d'agent.
A.— Vieux
1. Emploi d'agent. Confier à qqn l'agence des travaux (DG) :
1. Il a obtenu l'agence de cette compagnie.
LITTRÉ 1873.
Spéc. Ancienne fonction d'agent du clergé :
2. Il existait en France avant la Révolution une agence du clergé.
Ac. 1878.
P. ext. Temps durant lequel un agent remplit ses fonctions. Durant le temps de son agence, ou durant son agence (Ac. 1835), se faire estimer pendant son agence (Nouv. Lar. ill.).
2. HIST. Agence exécutive :
3. Tous les membres de la législature et tous les membres de l'Agence exécutive, seront tenus de rendre compte de leur fortune, deux ans après l'expiration de leur autorité.
M. DE ROBESPIERRE, Discours, Sur la Constitution, t. 9, 1793, p. 510.
B.— P. méton. ,,Bureau d'agent. Agence générale.`` (Ac. 1878).
II.— Organisme gérant certaines affaires pour le compte ou au nom d'autrui.
A.— Établissement dirigé par un ou plusieurs agents et servant d'intermédiaire entre les particuliers et certains organes d'exécution.
1. Dans le domaine privé
a) Organisme s'occupant pour le compte des particuliers des démarches nécessaires pour qu'ils bénéficient de certains services. Agence de voyages :
4. ... il sortit de l'hôtel, à la recherche d'une de ces agences de voyage [sic] qui abondent autour de la place de l'Opéra.
P. BOURGET, Nos actes nous suivent, 1926, p. 118.
5. En face de « Vive l'armée rouge » et de Tcheng-Daï enseveli sous ses funérailles, monte de mes dossiers une foule d'ambitions crochues, de volontés de considération, un monde d'agences électorales, de dons louches au parti, de concussions, de propositions concernant la vente de l'opium, d'achats plus ou moins déguisés de fonctions, de francs chantages; ...
A. MALRAUX, Les Conquérants, 1928, p. 129.
Rem. Syntagmes fréq. a) (Type agence de + subst.) : agence de courses, de location, de placement, de théâtre, de tourisme; b) (Type agence + adj.) : agence immobilière, matrimoniale, théâtrale.
b) En partic., dans le domaine des affaires et de l'inform.
AFFAIRES. Agence d'affaires. ,,Entreprise privée en vue de la conclusion ou de l'exécution d'opérations juridiques.`` (CAP. 1936) :
6. ... le professeur d'éloquence sacrée avait plu tout de suite à Madame Worms-Clavelin, qui retrouvait en lui l'âme, la figure et presque le sexe de ces marchandes à la toilette, amies tutélaires de sa jeunesse aux jours difficiles des Batignolles et de la place Clichy, quand Noémi Coblentz achevait de grandir et commençait à se faner dans l'agence d'affaires tenue par son père Isaac, au milieu des saisies et des descentes de police.
A. FRANCE, L'Orme du mail, 1897, p. 34.
INFORM. Organisme ayant pour tâche de centraliser les nouvelles et de les transmettre à ses abonnés, à la presse, etc. Agence de presse, de publicité, agence Havas :
7. Les poètes achèteront du linge à crédit et travailleront pour des agences de publicité.
L.-P. FARGUE, Le Piéton de Paris, 1939, p. 38.
Rem. Autres syntagmes agence d'informations télégraphiques : ,,Recevant vingt-quatre heures sur vingt-quatre des informations de ses correspondants et les retransmettant aux journaux par les voies les plus rapides.`` (VOYENNE 1967); agence nationale : ,,Celle dont les informations sont limitées à un pays.`` (VOYENNE 1967); agence mondiale :,,Celle dont les informations proviennent du monde entier et y sont diffusées.`` (VOYENNE 1967); agence de textes ou d'articles :,,Celle qui se borne à proposer des articles ou autres éléments rédactionnels prêts à être imprimés, à l'exclusion des informations.`` (VOYENNE 1967); agence photographique :,,Celle qui propose sous forme de clichés ou par bélinographe des photographies d'actualité.`` (VOYENNE 1967); agence locale :,,Services rédactionnels détachés d'un quotidien régional.`` (VOYENNE 1967); agence de publicité : ,,Firme commerciale servant d'intermédiaire entre les annonceurs et la presse.`` (VOYENNE 1967).
c) Gén. péj., domaine des mœurs :
8. ... il avait entretenu des filles déjà célèbres et contribué à la fortune de ces agences qui fournissent, moyennant salaire, des plaisirs contestables; ...
J.-K. HUYSMANS, A rebours, 1884, p. 9.
9. ... M. de Charlus, se contentant de faire espionner sans vergogne les faits et les gestes de Morel par une agence policière, absolument comme un mari ou un amant, ne laissait pas de faire attention aux autres jeunes gens.
M. PROUST, À la recherche du temps perdu, La Prisonnière, 1922, pp. 216-217.
2. Dans le domaine public, DIPLOM. Agence consulaire. Synon. consulat :
10. Après avoir franchi deux ou trois ruelles, nous nous arrêtâmes devant une maison d'assez convenable apparence qui était l'agence consulaire de France; ...
M. DU CAMP, Le Nil, Égypte et Nubie, 1854, p. 280.
3. P. ext.
a) [L'accent est mis sur la proximité territoriale entre l'organisme et les particuliers qu'il sert] Organisme privé ou public d'intérêt local.
BANQUE. Établissement local dépendant d'une succursale de banque.
TRANSPORTS
CH. DE FER. Service organisant dans un secteur géographique limité la coordination des transports ferroviaires et routiers.
TRANSP. MAR. ,,On appelle « agence » de telle compagnie, le bureau local des compagnies de navigation exploitant des lignes régulières. L'agence n'a pas de personnalité juridique; si elle l'avait, ce serait une filiale. Elle remplit essentiellement un rôle d'intermédiaire entre le siège social, les passagers, les chargeurs du fret, les autorités portuaires et le navire; elle gère les magasins du quai affectés à la compagnie; parfois elle dispose d'un atelier de réparations.`` (LE CLÈRE 1960).
b) [L'accent est mis sur la coordination des moyens d'inform. et d'exécution dans les Services nat. ou internat.]
DIPLOMATIE :
11. ... ils seront responsables de la création, sans doute prématurée, de deux grands organismes atomiques internationaux : l'Agence internationale de l'énergie atomique sur le plan mondial, la Communauté européenne de l'énergie atomique ou Euratom entre les six pays de la petite Europe.
B. GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 103.
ÉCONOMIE :
12. Des organismes publics ou d'intérêt général agissent directement sur la productivité (et la rentabilité) en distribuant et diffusant les informations techniques; ce sont les agences nationales de productivité, rattachées à l'Agence européenne de productivité ...
F. PERROUX, L'Économie du XXe siècle, 1964, p. 431.
FIN., vieilli. Administration dirigée par un ou plusieurs agents. Bureau de l'agence du Trésor public (Ac. 1835, 1878).
TRAVAIL. Agence nationale de l'emploi. ,,Établissement public national qui est chargé, pour le compte de l'État, de la prospection des emplois disponibles et du placement des travailleurs, ainsi que des opérations préalables aux formations professionnelles.`` (LEMEUNIER 1969).
B.— P. méton. Lieu où sont installés les bureaux d'une agence. Une agence confortable (Lar. 20e); se rendre à l'agence de la banque pour retirer de l'argent (DUB.).
Spéc. Agence d'architecte. Bureaux professionnels d'un architecte à proximité des chantiers de construction.
Prononc. :[]. Enq. ://.
Étymol. ET HIST. — 1. a) 1653 comm. « bureau, comptoir de commerce, établi à l'étranger » (COLBERT, Lettres, Instructions et Mémoires, éd. Pierre Clément, I, 200 ds KUHN 1931, p. 151); b) 1797 id. « établissement commercial servant d'intermédiaire » (Lois sur les patentes, 28 oct. 1797, Bull. Hist. Écon. Révol. 1912, t. 1, p. 297 ds BRUNOT t. 9, 2e part., p. 1138 n. : Les directeurs d'agence ou bureau d'affaires) d'où 1840 « société commerciale » date de création de l'Agence Havas, d'apr. REY-COTTEZ 1968 t. 36, 231; c) 1835 (Ac. : Agence. Administration dirigée par un ou plusieurs agents... Bureau de l'agence du Trésor public), vieilli; 2. 1690 « emploi d'agent » (FUR. : Agence. Employ de celuy qui fait les affaires d'autruy. Il ne se dit que des gens qui sont chargez des affaires des Princes, ou de quelque corps illustre, comme du Clergé, d'une Province, etc. Chez les Princes de l'Empire on brigue les Agences. En la Cour de France l'Agence generale du Clergé est fort recherchée).
Soit empr. à l'ital. agenzia « id. » attesté dep. le XVIe s. d'apr. DEI mais seulement dep. fin XVIIe-début XVIIIe s. ds TOMM.-BELL. 1929 et BATT. (Commedie de Faginoli Giambattista [1660-1742]) au sens 1; le sens 2 n'est attesté qu'à l'époque contemporaine. L'ital. agenzia est dér. de agente, (agent) — Soit dér. de agent (sous l'influence du verbe agencer) sur le modèle de porveant/ porveance, astenant/astenance, pénitent/pénitence, résident/résidence, etc.
STAT. — Fréq. abs. litt. :290. Fréq. rel. litt. :XIXe s. : a) 69, b) 166; XXe s. : a) 537, b) 761.
BBG. — AQUIST. 1966. — BARR. 1967. — BAUDHUIN 1968. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — BRUANT 1901. — CAP. 1936. — Comm. t. 1 1837. — DARM. Vie 1932, p. 49. — Éd. 1913. — FÉR. 1768. — GALL. 1955, p. XXIV. — KUHN 1931, p. 151, 221, 233. — LACR. 1963. — Lar. comm. 1930. — LE CLÈRE 1960. — LEMEUNIER 1969. — LEP. 1948. — RÉAU-ROND. 1951. — ROCHE 1968. — ROMEUF t. 1 1956. — VOYENNE 1967.

agence [aʒɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1653; de l'ital. agenzia, de agente « agent ».
1 Vx. Emploi d'agent. || « L'agence générale du clergé est fort recherchée » (Furetière).
2 (1835). Vx. Administration confiée à un ou plusieurs agents. || L'agence du trésor public (Académie, 1835).
Mod. Nom d'organismes internationaux ou nationaux chargés de coordonner des moyens. || Agence internationale de l'énergie atomique. || Agence européenne de productivité. || Agence de coopération culturelle et technique.
(En France). || Agence nationale pour l'emploi (A. N. P. E.), chargée de la prospection des emplois disponibles et du placement des travailleurs.Agence d'urbanisme.
3 (V. 1840, agence Havas). a Établissement commercial servant essentiellement d'intermédiaire (entre certains organes d'exécution et les particuliers). Bureau. || Agence matrimoniale (cit. 1). || Agence de publicité. || Agence théâtrale ou de théâtre, qui vend des billets de théâtre. || Agence de tourisme, de voyages. || Agence de renseignements, de location.Vieilli. || Agence de police, policière : services d'un détective privé.Agence de placement (cit. 3). Bureau.
1 C'est très brusquement que vous avez décidé ce voyage (…) et ce n'est que mardi matin (…) que vous avez téléphoné à l'un de vos clients, Jean Durieu, le directeur de l'agence de voyage Durieu.
Michel Butor, la Modification, p. 30.
2 Tu avais envie d'être seule et envie de province. Comme tu simplifies toujours, tu ouvres le Bottin des professions à Agences. Tu prends le premier encadré de noir, tu demandes une maison de campagne pour un mois.
F. Sagan, les Merveilleux Nuages, V, p. 71.
Agence-conseil (en publicité), agence publicitaire : organisme réalisant des campagnes publicitaires, des études de marché, etc., pour des entreprises clientes.
Agence d'affaires : entreprise privée effectuant des opérations juridiques de nature commerciale.
3 Eh bien, mon cher Topaze, asseyez-vous. Je vais ouvrir une nouvelle agence d'affaires. Et comme je suis débordé de travail, il me faut un homme de confiance. L'agence portera son nom, et il en sera, en somme, le véritable directeur.
Pagnol, Topaze, II, p. 109.
4 Parce que j'ai l'intention de garder ce bureau pour travailler à mon compte. Désormais, cette agence m'appartient, les bénéfices qu'elle produit sont à moi. S'il m'arrive encore de traiter des affaires avec vous, je veux bien vous abandonner une commission de six pour cent (…)
Pagnol, Topaze, IV, p. 183.
b Cour. Succursale bancaire. || Ouvrir un compte dans une agence. || Chèque de dépannage obtenu dans une autre agence de la même banque. || Directeur, sous-directeur d'agence.
c Cour. Organisme recueillant et centralisant les informations (agence d'information) pour les communiquer à ses abonnés, et notamment aux entreprises de presse (agence de presse). Agencier. || Agence nationale. || Agence locale. || Agence mondiale. || L'agence Havas, l'agence française de presse (A. F. P.), l'agence Reuter, l'agence Tass. || Agence d'informations télégraphiques; agence de textes (d'articles); agence photographique (selon la nature des éléments proposés aux journaux).Dépêche d'agence.
d Techn. Bureau local d'une compagnie de navigation.Service de coordination des transports ferroviaires, dans un secteur limité.
e Par ext. (Emplois non techniques).
5 C'est toute la raison d'être de cette revue, que Robert a dirigée durant quatre ans (…) Sous des dehors d'impartialité ce n'était qu'une sorte d'agence d'entraide, de complaisances réciproques.
Gide, l'École des femmes, 5 juil. 1914, in Romans, Pl., p. 1283.
4 Bureaux, locaux d'un établissement dénommé agence (3.). || Se rendre à l'agence. || L'agence est fermée.
DÉR. Agencier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agence VU' — Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Agence VU’ — Agence VU Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Agence VU — Créée en 1986 par Christian Caujolle ayant comme actionnaire de référence le journal Libération, VU est une agence qui se veut une agence de photographes et non de photographies, affirmant ainsi la spécificité des identités qui la composent. L… …   Wikipédia en Français

  • agence — AGENCE. s. f. La charge, l emploi d Agent. Il a été nommé à l Agence du Clergé. Durant le temps de son agence. Durant son agence …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • agencé — agencé, ée (a jan sé, sée) part. passé. 1°   Arrangé. Ces ornements sont mal agencés. 2°   Familièrement, ajusté, paré. Vous êtes singulièrement agencé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • agence — Agence. s. f. Charge, employ d Agent. Un tel pretend à l Agence du Clergé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Agence — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Agence », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Agence d architecture Agence bancaire Agence de …   Wikipédia en Français

  • Agence H — Logo de Agence H Création 2007 Siège social …   Wikipédia en Français

  • AGENCE — n. f. Administration dirigée par un ou plusieurs agents. Agence générale. Agence d’affaires, de travaux. Agence de location. S’adresser à une agence de renseignements. Agence de transports, de navigation. Il se dit aussi de l’Endroit où se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • AGENCE — s. f. Emploi, charge d agent ; Administration dirigée par un ou plusieurs agents. Il avait été nommé à l agence du clergé. Durant le temps de son agence, ou Durant son agence. Bureau de l agence du trésor public. Agence générale …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)